Quel est le meilleur moment pour mettre en vente votre propriété ?

Quel est le meilleur moment pour mettre en vente votre propriété ?

Cette question est celle qui nous est posée le plus souvent par les clients qui veulent vendre.

La meilleure réponse est vraiment : quand vous êtes prêt !

En effet, de nos jours, en plus de la traditionnelle période de l’année du printemps pour les déménagements du 1er juillet, toutes les périodes sont bonnes.

Pourquoi ?
Parce que d’autres facteurs entrent en ligne de compte comme les séparations qui sont souvent la raison pour laquelle une maison est vendue mais aussi pourquoi deux personnes vont probablement racheter une autre propriété plus petite. Les transferts professionnels qui peuvent survenir n’importe quand dans l’année. Les premiers acheteurs qui de nos jours vivent souvent encore chez leurs parents et qui par conséquent peuvent emménager n’importe quand.
Plusieurs acheteurs qui n’ont pas l’obligation de déménager le 1er juillet choisissent une période différente pour faire leur magasinage de propriété.

L’automne est également un bon moment car le parc immobilier est moins grand, vous augmentez vos chances de vendre car les acheteurs ont moins de choix, surtout si votre propriété se démarque par son entretien comparativement aux autres.

Le temps des Fêtes est une période où plusieurs personnes profitent de leur congé pour faire des visites !

Pour revenir à ma réponse du début : quand vous êtes prêt ! Cela signifie que vous êtes mentalement préparé à vendre et que vous mettrez tous les efforts nécessaires pour faire de la vente de votre propriété une réussite. Comme Courtier j’ai besoin de la collaboration de mes clients car ce sont eux qui devront s’assurer que leur propriété est étincelante de propreté pour les visites.

Je peux vous confirmer que je vends des propriétés 12 mois par année, donc nulle raison d’attendre un moment en particulier, le meilleur moment, c’est maintenant !

N’oubliez jamais que faire affaire avec un Courtier vous protège et évite ainsi bien des soucis !

 

Source : Formation OACIQ

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des