Ne jetez pas vos produits électroniques!

Par Emilie Levesque
Ne jetez pas vos produits électroniques!
Les produits électroniques ayant atteint la fin de leur vie utile ne devraient jamais se retrouver à la poubelle. Apportez-les plutôt à l'un des points de dépôt! (Photo : (Photo Deposit))

Environnement. Les produits électroniques en fin de vie utile qui dorment encore trop souvent dans nos foyers. Vous savez, ces fameux Serpuariens…

Depuis le début du programme mené par l’Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE-Québec), en 2012, les Québécois ont franchi le cap des 100 000 tonnes métriques de produits électroniques désuets récupérés ou acheminés vers le réemploi, dont 22 000 tonnes métriques en 2017 seulement.

Malgré ces résultats encourageants, un récent sondage de l’organisme démontre que deux Québécois sur trois possèdent encore des produits électroniques dont ils ne se servent plus, retardant ainsi leur réutilisation.

De ce nombre, 62 % des répondants disent ne pas avoir eu ou pris le temps de s’en occuper, ne pas avoir décidé quoi en faire, ou encore les accumuler en attendant de faire le grand ménage.

Objets fréquents

Parmi les objets désuets les plus fréquemment conservés, mentionnons les téléviseurs, les ordinateurs portables et de bureau, les accessoires d’ordinateur, les imprimantes, les tablettes électroniques, les cellulaires, les téléphones conventionnels, les lecteurs DVD/Blu-Ray, les lecteurs de musique portatifs, les caméras numériques et les consoles de jeux vidéo.

Comme l’explique le vulgarisateur scientifique et porte-parole de la campagne Martin Carli, conserver ces objets à la maison signifie se priver d’importantes quantités de matières premières (or, cuivre et argent) pouvant être réutilisées dans la fabrication de nouveaux produits.

Quand on sait que, pour obtenir une tonne de cuivre, il faut seulement 14 tonnes de déchets électroniques recyclés plutôt que 80 000 tonnes de matières extraites du sol, la pertinence de recycler ses appareils électroniques prend tout son sens.

«Il est impossible d’envisager nos vies sans appareils électroniques, mais il est primordial d’en disposer de façon responsable et écologique, rappelle Martin Carli. Ces produits ne devraient jamais finir à la poubelle, ni dans le bac de recyclage, ni en bordure de rue. Évitons que des matières toxiques telles que le mercure et le plomb se retrouvent dans la nature.»

Points de dépôt

Saviez-vous qu’au Québec, il existe pas moins de 1000 points de dépôt officiels accessibles gratuitement. Dans le Haut-Richelieu, plusieurs organisations et commerces peuvent récupérer vos vieux produits électroniques. En plus des nombreux écocentres, il est possible de les déposer chez Best Buy, Ordimatique et Bureau en gros. IGA Extra Gladu et le Carrefour Richelieu possèdent quant à eux des électrobacs destinés aux petits appareils électroniques.

elevesque@canadafrancais.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des