Innover en développement durable

Innover en développement durable

Notre mission au Conseil Économique est d’aider et d’accompagner les entreprises industrielles et manufacturières dans leur croissance. Nous avons donc le privilège de rencontrer grand nombre d’entrepreneurs, qui nous ouvrent les portes de leurs coulisses, celles qui fourmillent d’idées et d’inspiration et que l’on ne soupçonne pas nécessairement de l’extérieur.

Nous croyons également au développement durable et œuvrons avec les partenaires et industriels afin de répondre au mieux aux contraintes écologiques et environnementales liées au développement économique.

Mais, comment augmenter la rentabilité, diminuer les coûts, tout en prenant le virage écologique ?

J’ai posé la question à M. Réjean Quintal, président du Groupe LML à Saint-Jean-sur-Richelieu. Installez-vous confortablement, vous risquez d’être surpris !

Quand M. Quintal nous parle d’innovation, de technologie et d’écologie, il commence généralement par cette phrase : « Je suis heureux quand le prix de l’électricité augmente … et le gaz aussi ! Pourquoi acheter de l’énergie quand on peut la produire et même faire du profit sur le surplus ? Investir dans le solaire est de plus en plus rentable et fournit non seulement une bâtisse en électricité, mais sert également à recharger les batteries de mes véhicules électriques ».

Il convertit, d’ailleurs, petit à petit toute sa flotte de véhicules conventionnels en véhicules au propane ou électrique. Un investissement soutenu par des aides gouvernementales de surcroît !

Pour lui, la recette est simple : Il faut sans cesse remettre en cause les façons de faire.

M. Quintal se questionne aussi sur l’usage des fenêtres dans une bâtisse : « Faites le tour de vos fenêtres et interrogez-vous sur la nécessité de pouvoir toutes les ouvrir. Une fenêtre fixe coûte moins cher et réduit la déperdition de chaleur ».

Et c’est ainsi qu’il défie, point après point, tout ce qui fait d’une maison conventionnelle, une maison dite « net Zéro », objectif qu’il est d’ailleurs en phase de réaliser.

Pour ceux qui voudraient prendre le même virage, mais aussi pour les sceptiques qui ne pensent pas le changement utile ou bénéfique, M. Quintal suggère l’installation d’un système de monitorage, qui consiste à mesurer la consommation énergétique et comprendre ainsi d’où viennent les manquements ou les excès de consommation.

Comme pour entreprendre une démarche d’innovation, il est important de comprendre d’où l’on vient pour définir où l’on veut se rendre. Gardez simplement l’esprit ouvert, échangez et osez les changements. Les bénéfices suivront !

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des