Cinq erreurs à éviter pour déménager sans se blesser

Photo de Valerie Legault
Par Valerie Legault
Cinq erreurs à éviter pour déménager sans se blesser
Utilisez des courroies de levage ou un «diable» pour transporter les électroménagers. (Photo : Le Canada Français - Archives)

Près d’un Québécois sur cinq se serait déjà blessé lors d’un déménagement, période propice à l’apparition de blessures de toutes sortes. Entorses lombaires, hernies discales, lombalgies, étirements musculaires et courbatures sont des maux courants au début du mois de juillet. Comment les éviter?

Les risques de blessures sont accentués par la fatigue et la hâte de terminer au plus vite. Les erreurs suivantes peuvent contribuer à l’apparition de douleurs.

Faire des grosses boîtes pour en avoir moins à déménager, soulever les gros morceaux tout seul, tourner seulement le haut du corps pour prendre et déposer les boîtes et pencher le dos en gardant les genoux droits pour soulever et déposer les boîtes sont des gestes à proscrire. Il ne faut pas non plus négliger de s’échauffer.

Avant le déménagement

Utilisez des boîtes de taille moyenne ou petite et évitez de les surcharger. Déposez vos boîtes sur une surface à la hauteur des hanches pour les remplir. Répartissez le contenu de vos boîtes afin de bien équilibrer leur poids.

Choisissez des boîtes munies de poignées, si possible, pour faciliter la préhension. Invitez famille et amis à venir vous donner un coup de main! Enfin, échauffez-vous avant de commencer à déplacer le contenu de votre résidence.

Pendant le déménagement

Penchez-vous en pliant les genoux et en gardant le dos droit. Soulevez votre charge en utilisant la force de vos jambes. Gardez la charge près de votre corps pour diminuer la tension sur les muscles et les articulations.

Évitez les torsions du haut du corps quand vous déposez une boîte. Pivotez plutôt avec les pieds. Demandez de l’aide pour soulever les charges très lourdes.

Utilisez des courroies de levage ou un «diable» au besoin. Prenez des pauses régulièrement et hydratez-vous.

Terminé?

Étirez-vous après le transport manuel des articles de manière à éviter les douleurs musculaires. Pour le grand ménage, évitez de vous étirer au-delà de l’amplitude naturelle de vos articulations pour laver le fond d’une armoire, par exemple.

Des travaux de peinture? Vos bras doivent toujours être à un maximum de 90 degrés devant vous. Pour passer l’aspirateur et la vadrouille, n’oubliez pas d’alterner entre votre côté gauche et droit. Enfin, profitez d’un repos bien mérité!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des