compo haut-richelieu brun

Le REEE, un régime TRÈS PAYANT!

Le REEE, un régime TRÈS PAYANT!

Avec les fêtes qui approchent, plusieurs se demandent quoi offrir à leurs enfants et, pour certains, ­petits-enfants, eux qui sont déjà bien équipé en jouets. Pourquoi ne pas investir dans les études de vos enfants ou ­petits-enfants en cotisant à leur ­REEE et profiter d’un minimum de 30 % de subventions en plus du rendement.

Vous pourriez ainsi leur permettre de fréquenter l’établissement d’enseignement supérieur de leur choix le moment venu et leur permettre d’avoir la carrière rêvée que l’enfant aura toujours chérie.

Qu’­est-ce que le ­REEE ?

Le ­Régime ­Enregistré d’­Épargne-Études est un véhicule fiscal permettant d’accumuler des sommes pour le financement des études ­post-secondaire (DEP, ­ASP, ­CÉGEP ou université) et dont les 2 paliers de gouvernement viennent bonifier vos cotisations d’un minimum de 30 %.

La bonification du ­REEE

Pour le premier 2 500 $ de cotisations annuelles, le gouvernement fédéral bonifie votre contribution de 20 % alors que le gouvernement du ­Québec fait de même à la hauteur de 10 %. C’est donc 750 $ de bonification qu’il est possible d’aller chercher annuellement par enfant. Pour les gens qui ont manqué des années de cotisations, il est même possible de récupérer une année à la fois. C’est donc dire qu’une année donnée, vous pourriez cotiser 5 000 $ par enfant et recevoir 1 500 $ de la part des gouvernements. À coup d’une année à la fois, il vous est possible au fil du temps de rattraper toutes les années perdues. Le plafond de subventions par enfant est fixé à 7 200 $ au fédéral et 3 600 $ au provincial, ce qui correspond à un peu plus de 14 ans de cotisations.

Jusqu’à quand ­peut-on cotiser ?

Il est possible de cotiser et d’avoir les subventions jusqu’au 31 décembre de l’année des 17 ans de l’enfant mineur. Toutefois, il faut initialement avoir cotisé 2000 $ au 31 décembre de l’année de ses 15 ans.

Qu’­arrive-t-il au moment du retrait ?

Au moment du retrait, toutes les cotisations qui ont été faites au régime peuvent être retiré sans aucun impact fiscal. Pour ce qui est du rendement et des subventions, leur retrait entraine une imposition dans les mains de l’enfant aux études. Toutefois, puisque ­celui-ci est étudiant et a peu de revenus, l’imposition devrait être minime.).

Et s’il ne fréquentait jamais d’établissement d’enseignement supérieur ?

Dans un premier temps il est important de mentionner que les cotisations faites vous appartiennent et ne seront jamais perdus. De nombreuses stratégies sont possibles si cette éventualité se produit.

Bien que ce soit moins intéressant à déballer, le meilleur cadeau que vous pourrez offrir à votre proche et qui aura la plus grande valeur à long terme est le ­REEE !

Contactez votre conseiller ­PROACTIF afin d’établir un ­REEE et vous faire bénéficier de gros sous que les gouvernements vous versent à l’abri de l’impôt en plus des généreux rendements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires