Les vergers de Mont-Saint-Grégoire pris d’assaut!

Par Emilie Levesque
Les vergers de Mont-Saint-Grégoire pris d’assaut!
Les amateurs de pommes comme la petite Camilia Boudrahem pourront s'adonner à l'autocueillette durant quelques semaines encore. (Photo : (Photo Le Canada Français Jessyca Viens-Gaboriau))

Pommes. Qui dit automne dit temps des pommes. Cette année encore, nombreuses sont les familles à profiter du beau temps afin de passer une journée au grand air dans les vergers de la région. La saison de l’autocueillette s’y poursuivra d’ailleurs durant quelques semaines encore.

« On connaît une bonne saison, mentionne Luc Tremblay, des Vergers Pierre Tremblay & Fils. Oui, les pommes sont un peu plus petites, mais il y en a beaucoup. Les gens s’accommodent bien du format. Pour certains, c’est même mieux ainsi, surtout pour les enfants. »

Même constat aux Vergers Denis Charbonneau, où les visiteurs abondent en grand nombre afin de se procurer leurs variétés de pommes préférées. Un achalandage qui dépasserait même celui de l’an dernier, selon son propriétaire.

« Les fins de semaine sont belles et bien remplies, résume-t-il. Pour la plupart des gens, aller aux pommes demeure une activité amusante et peu dispendieuse. Alors quand il fait beau, il y a beaucoup de monde ! »

Achat local

Selon Denis Charbonneau, l’occasion de passer une journée en famille à peu de frais n’est pas la seule chose qui motive les visiteurs. « Cette année, on remarque une grande volonté d’acheter des produits du Québec, précise-t-il. Les gens nous en parlent. Ils veulent encourager l’achat local. »

De même, M. Charbonneau souligne au passage la présence de nombreux immigrants venus s’initier à l’autocueillette. « C’est le fun de les voir découvrir le temps des pommes, s’exclame-t-il. C’est une belle tradition à partager. »

Variétés

Ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de grimper dans les escabeaux mis à la disposition des cueilleurs pourront faire le plein d’une panoplie de variétés dont les populaires Spartan, McInthosh, Cortland, Empire, Royal Gala, Lobo et Délicieuse rouge.

« Il y en a qui sont offertes en kiosque seulement, comme la Honeycrisp, mentionne Luc Tremblay. Sinon, d’autres petites variétés relativement nouvelles seront aussi disponibles sous peu pour l’autocueillette. »

Mentionnons notamment la Rosinette (fruit à chair blanche croquant, sucré et légèrement acide), la Pitchounette (variété bicolore à la fois croquante, parfumée, juteuse et sucrée) et l’Ambrosia (pomme aromatique et polyvalente se démarquant par sa forme conique et sa teinte rosée, et dont la chair ne brunit pas rapidement à l’air ambiant).

Lancée à la mi-août, la saison de l’autocueillette se poursuivra durant quelques semaines encore. Aux Vergers Pierre Tremblay & Fils, l’accès sera disponible jusqu’au 20 octobre environ. Aux Vergers Denis Charbonneau, des blocs de pommiers ont été conservés afin d’étirer la saison jusqu’à la fin du mois d’octobre.

elevesque@canadafrancais.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires