Pensez à remplacer les piles de vos avertisseurs

Par Marie-Josée Parent
Pensez à remplacer les piles de vos avertisseurs
Le ministère de la Sécurité publique recommande l'utilisation d'une pile longue durée comme une pile au lithium. (Photo : (Photo Deposit))

Prévention. Tous les Québécois ont reculé leurs horloges et leurs montres d’une heure, la fin de semaine dernière.

C’est l’occasion pour les pompiers de rappeler à la population l’importance de remplacer les piles de leur détecteur de fumée.

Les statistiques de la dernière décennie au Québec montrent qu’il survient 50 décès accidentels chaque année lors d’incendies de bâtiment. Seulement 42 % de ces propriétés incendiées sont munies d’avertisseurs de fumée fonctionnels.

Pour prévenir une tragédie, il suffit de vérifier régulièrement son détecteur, qu’il soit à pile ou électrique.

Le ministère de la Sécurité publique recommande l’utilisation d’une pile longue durée comme une pile au lithium. Il ne faut jamais retirer la pile de l’avertisseur ou le débrancher, même s’il se déclenche inutilement. Il est préférable d’utiliser la touche de sourdine de l’appareil.

Tout avertisseur de fumée doit être remplacé dix ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Si aucune date de fabrication n’apparaît, l’avertisseur de fumée doit être remplacé sans délai.

Choisir son détecteur

Si votre foyer n’a pas d’appareil, il n’est jamais trop tard pour y remédier. Comment choisir un bon avertisseur de fumée?

Il faut d’abord sélectionner le modèle. Celui à ionisation est le plus courant. Il s’installe près des chambres à coucher. À l’opposé, un détecteur à cellule photoélectrique doit être placé près de la cuisine, de la salle de bain et des appareils de chauffage, car il déclenche moins d’alarmes inutiles causées par les vapeurs d’humidité ou de cuisson.

Un avertisseur muni d’une pile longue durée au lithium est un choix avantageux, puisque la pile a une durée de vie de dix ans. Dans les constructions neuves, l’appareil doit être relié au système électrique. Il devrait idéalement contenir une pile d’appoint en cas de panne de courant.

Pour tous les modèles, le logo «ULC» du Laboratoire des assureurs du Canada doit apparaître. Il indique qu’il répond aux normes canadiennes.

mjparent@canadafrancais.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires