Encore plus d’activités et un DJ international

Photo de Isabelle Laramee
Par Isabelle Laramee
Encore plus d’activités et un DJ international
Pas moins de 20 000 personnes avaient assisté à Mon Vieux-Saint-Jean la nuit l'an dernier. (Photo : (Photo Le Canada Français - Archives))

ÉVÉNEMENT. Le DJ Sander Kleinenberg fera le voyage d’Amsterdam pour venir faire danser les Johannais sur la Place publique, le samedi 13 octobre, sur le coup de minuit.

Comme le révélait Le Canada Français le 27 septembre dernier, le site de Mon Vieux-Saint-Jean la nuit s’ouvrira à 18 heures. Il présentera davantage de choix musicaux, d’activités géantes, de commerçants et de zones uniques.

Comptant des collaborations avec des noms comme Madonna, Daft Punk, Justin Timberlake ou Halsey, le producteur et arrangeur musical Sander Kleinenberg a effectué des résidences dans les clubs les plus notoires, comme le Pacha à Ibiza, l’Avalon à Los Angeles, la Discoteque à Moscou, le Red Light de Paris et le Paradiso d’Amsterdam.

La grande arabesque de la Place publique sera de retour. Une oeuvre multimédia créée par Valérie Berthelette, finissante en Arts visuels du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, sera projetée sur la toile intérieure.

Musique et feu d’artifice

Comme les années précédentes, la scène des DJ sera installée sur le parterre de la Place publique, devant les estrades. La soirée commencera à 18 heures par des démonstrations de danse des écoles Maureen McDonald, Movin’Up et Zumba Dan.

Dès 19 heures, le DJ montréalais Special K entamera la portion de musique électronique avec un set d’une heure et demie, suivi à 20h45 par l’artiste aux influences de house latin Miguel Graça. Reconnu sur la scène électrohouse à Montréal et à l’international (Stereo, Miami Music Week), Eekkook embarquera sur scène sur le coup de 22 heures pour accompagner le feu d’artifice créé par Apogée.

«La création pyrotechnique durera 16 minutes et partira de la bande du canal, à la hauteur de la place du Quai, comme les fêtes nationale et du Canada», détaille la directrice générale de la Société de développement Vieux-Saint-Jean, Katrine Hamel.

Animation

La rue Champlain accueillera les milliers de visiteurs entre Saint-Charles et Saint-Georges dans un nouvel emplacement linéaire. Elle proposera des activités ludiques, dont la zone familiale de jeux géants Canadian Tire qui inclura du babyfoot, du hockey et des jeux de poches et de tic-tac-toe hors norme.

Une dizaine de restaurants et de commerces seront installés dans les conteneurs maritimes aménagés. Les festivaliers pourront se promener entre les marionnettes géantes fluorescentes qui déambuleront la rue, les stations de maquillages, d’airbrush et d’accessoires incandescents.

Les graffiteurs de Justice alternative créeront une fresque collective avec Dose Culture sur l’édifice au coin de la rue Saint-Georges. Plusieurs commerces mettront en place des activités reliées à leur offre de service.

La zone Vidéotron proposera quant à elle un espace interactif dédié à la musique. Située près de la scène de la Place publique, la zone détente Bouvreuil sera un espace où les festivaliers pourront simuler la détente avec des lunettes de réalité virtuelle. La zone IGA permettra aux gens de se concocter des S’mores en se servant des foyers en place.

Ampleur

«S’il y a une chose à souligner, c’est l’ampleur que l’organisation prend, appuie Katrine Hamel. C’est une continuité de l’an dernier, mais l’espace sera plus convivial. Nous remarquons aussi une plus grande implication et participation des commerçants.»

La directrice générale remarque également que les citoyens s’approprient l’événement. «C’est le party johannais à ne pas manquer, lance-t-elle en ajoutant que les citoyens n’hésitent pas à inviter leurs familles et amis. Et puis, ça renoue avec la fibre nostalgique, car tout le monde a déjà fait le party au centre-ville.»

ilaramee@canadafrancais.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires