F1: Haas va rouler avec de nouvelles couleurs et un nouveau pilote à Bahreïn

Jenna Fryer, The Associated Press
F1: Haas va rouler avec de nouvelles couleurs et un nouveau pilote à Bahreïn

LAS VEGAS — La relation d’affaires entre l’écurie Haas F1 ainsi que son commanditaire et son pilote russes devenait insoutenable dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par le régime de Vladimir Poutine, a justifié dimanche le propriétaire américain de l’équipe de Formule 1.

Gene Haas a également assuré que son équipe était dans une situation financière stable malgré la décision de rompre ses liens avec le pilote russe Nikita Mazepin et le commanditaire Uralkali. Cette entreprise russe spécialisée dans les fertilisants est la propriété du père de Mazepin, un proche du président Poutine.

«Il y avait énormément de critiques au sujet de l’invasion de l’Ukraine et cela devenait insoutenable. On ne peut pas gérer ça et nos autres commanditaires ne peuvent pas endurer cela», a précisé Haas à l’Associated Press sur la piste du Las Vegas Motor Speedway.

Pour la durée des essais hivernaux à Bahreïn, c’est le logo de Haas Automation, l’entreprise d’usinage CNC fondée par Haas, qui sera apposé sur les voitures de l’équipe. Et le volant sera confié au pilote de réserve Pietro Fittipaldi. Il n’a pas été précisé si ce remplacement sera permanent ou non.

«Nous sommes dans un processus d’évaluation de plusieurs candidats, on verra qui est disponible et ce que cela implique, mais on aura quelqu’un d’ici mercredi, a ajouté Haas. Pietro va certainement être sur place, c’est pour cela qu’il est là, il est notre pilote d’essai.»

Fittipaldi est le petit-fils du double champion de F1 Emerson Fittipaldi. Il a pris part à deux courses en F1 avec l’équipe Haas en 2020 en remplacement de Romain Grosjean qui soignait une blessure. Le pilote de 25 ans est né à Miami et possède la double citoyenneté américaine et brésilienne.

Mais le fait qu’il soit invité aux essais de Bahreïn ne veut pas dire que Fittipaldi sera le coéquipier de Mick Schumacher cette saison. La saison dernière, Haas misait sur deux recrues en Mazepin et Schumacher, le fils du septuple champion du monde Michael Schumacher.

La stratégie d’affaire de Haas a mené à une saison difficile en 2021 alors que les deux jeunes pilotes étaient relégués en fond de grille. Une nouvelle voiture et un moteur amélioré pourraient cependant rendre l’équipe plus compétitive cette saison. Haas croit d’ailleurs que le jeune Shumacher, 22 ans, a tout pour devenir une grande vedette internationale.

«Je crois qu’évidemment, on aimerait avoir quelqu’un avec peu plus d’expérience, a concédé le patron en entrevue avec AP. On doit juste prendre le temps de déterminer qui est disponible.»

Haas a souligné que son entreprise d’usinage a toujours été le principal commanditaire de l’équipe de F1 et que le partenaire russe Uralkali n’était que le «commanditaire en titre» de la saison 2021, quand les voitures ont adopté un nouveau design empruntant les couleurs du drapeau russe.

Lors des derniers essais à Barcelone, l’équipe Haas a dû retirer d’urgence toutes les références à la Russie sur ses voitures et ses installations. Les voitures ont finalement roulé avec un châssis entièrement blanc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires