Swiatek est la nouvelle no 1 mondiale; Auger-Aliassime demeure au 9e rang

Howard Fendrich, The Associated Press
Swiatek est la nouvelle no 1 mondiale; Auger-Aliassime demeure au 9e rang

Iga Swiatek a grimpé d’une place au sommet du classement WTA lundi, devenant la première joueuse de tennis polonaise à être no 1 dans le sport.

Swiatek, âgée de 20 ans, succède à Ashleigh Barty, qui a annoncé le mois dernier qu’elle prenait sa retraite à l’âge de 25 ans après plus de deux ans au premier rang.

Swiatek a remporté les Internationaux de France en 2020 et elle est actuellement sur une séquence de 17 victoires qui comprend le titre au Masters de Miami, où elle a défait Naomi Osaka 6-4, 6-0 en finale, samedi. Cela fait suite au triomphe de Swiatek à Indian Wells, en Californie, le mois dernier, faisant d’elle la quatrième femme à remporter ce qu’on appelle le «Sunshine Double», et un autre trophée à Doha, au Qatar, en février. Elle est donc la première femme à remporter les trois premiers événements WTA 1000 en un an.

«J’ai l’impression que tout a cliqué cette saison», a expliqué Swiatek lors d’une entrevue vidéo avec l’Associated Press.

Elle est la 28e femme à occuper la tête du classement.

Osaka est une ancienne no 1 dont le parcours jusqu’à sa première finale du circuit en plus d’un an lui a permis de passer du 77e au 35e rang, lundi.

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez, éliminée dès son premier match à Miami, figure au 19e rang, égalant son meilleur classement en carrière.

Chez les hommes, le champion à Miami, Carlos Alcaraz, un Espagnol de 18 ans, a fait un saut de cinq places jusqu’à la 11e position du classement ATP, un sommet à ce jour.

Le joueur qu’il a vaincu en finale dimanche, Casper Ruud, a également atteint son meilleur classement, se hissant à la 7e place.

Novak Djokovic demeure au premier rang même s’il n’a pas joué à Indian Wells ou à Miami en raison de sa décision de ne pas être vacciné contre la COVID-19, ce qui l’empêche de se rendre aux États-Unis.

Daniil Medvedev a brièvement occupé la première place cette année et aurait pu y revenir en fonction de ses performances à Miami, mais il demeure à la deuxième position à la suite de sa défaite en quarts de finale. Il a annoncé samedi qu’il serait absent pendant un mois ou deux après avoir subi une opération pour une hernie.

Le Québécois Félix Auger-Aliassime reste au 9e rang même s’il a subi l’élimination à son seul match à Miami. Son coéquipier Denis Shapovalov a pour sa part glissé au 15e rang, un recul d’une position.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires