La semaine à l’écran: un documentaire sur la menace climatique à la santé humaine

Jean Philippe Angers, La Presse Canadienne
La semaine à l’écran: un documentaire sur la menace climatique à la santé humaine

MONTRÉAL — Voici la chronique télévision de La Presse Canadienne pour la semaine du 24 au 30 septembre 2022:

«Un des défis de l’action climatique, c’est que ça « fit » pas dans le calendrier électoral d’une élection aux quatre ans», affirme la Dre Claudel Pétrin-Desrosiers dans le documentaire «Climat déréglé, santé en danger». 

Les changements climatiques bouleversent les écosystèmes essentiels à la vie sur Terre, mais aussi la santé humaine. Est-ce que le Québec et le Canada en font assez pour contrer la menace à la santé humaine?

L’équipe du documentaire est allée à la rencontre d’un groupe de spécialistes qui se bat sans relâche pour mobiliser la communauté médicale, et dans des lieux où ce combat est mené, de Sherbrooke à Bromont, en passant par Saint-André-d’Argenteuil et Kuujjurarapik, au Nunavik.

Alors que l’on vit un certain répit de la COVID-19, les populations d’ici et d’ailleurs devraient subir les impacts de nouvelles pandémies et de nouvelles maladies tant physiques que mentales. Selon plusieurs experts, l’approche de la santé doit être révolutionnée pour affronter cette réalité.

Télé-Québec – Mercredi 28 septembre à 20h00

«Audrey est revenue»: cinq prix aux Gémeaux

«Audrey est revenue» a remporté cinq prix aux Gémeaux, la série ayant notamment valu à Florence Longpré les statuettes du meilleur premier rôle féminin et des textes pour une comédie — avec son coscénariste, Guillaume Lambert.

La série, d’abord présentée sur le Club Illico, sera désormais offerte sur les ondes de Télé-Québec à partir du 29 septembre.

Dimanche dernier aux Gémeaux, la série a été sacrée meilleure comédie et a aussi valu à Denis Bouchard le prix du meilleur premier rôle masculin dans une comédie. Le travail de Guillaume Lonergan a également été salué à la réalisation.

Dans la série qui oscille entre le drame et la comédie, Audrey Beaudry, interprétée par Florence Longpré, revient d’un long coma 16 ans après avoir été retrouvée inconsciente, en pleine nuit, sur la route d’un petit village. Durant sa réadaptation, la mémoire lui revient peu à peu, et s’ouvre sur les événements qui l’ont plongée dans le coma.

Le choc est immense pour ses parents, Mireille et André (Josée Deschênes et Denis Bouchard), et pour toute sa famille.

La série de Pixcom avait déjà été primée au Cannesseries, un festival international des séries à Cannes, et ses droits de diffusion ont été vendus au réseau français Canal+ ainsi qu’au diffuseur public italien RAI.

Télé-Québec – Les jeudis à 21h00 – À partir du 29 septembre

Anachnid sur la route

Anachnid, lauréate du Félix de l’Artiste autochtone de l’année en 2021, prend la route le long du fleuve Saint-Laurent pour rencontrer et faire découvrir des musiciens des Premières Nations de diverses communautés du Québec.

Dans «Sur les traces d’Anachnid», l’artiste oji-crie installée à Montréal amorce son voyage dans la métropole avec la chanteuse innue Kanen. 

À bord de son autobus rose, elle ira ensuite à la rencontre du chanteur atikamekw Ivan Boivin-Flamant, puis de l’autrice-compositrice-interprète huronne-wendat Eadsé à la maison longue de Wendake, pour terminer son périple musical à Uashat Mak Mani utenam avec l’étoile montante de la musique autochtone, Scott Pien-Picard.

Ces artistes offrent des prestations et conversent avec elle sur leur processus créatif et leurs sources d’inspiration.

Anachnid, qui a aussi décroché le prix de l’auteur-compositeur autochtone de l’année de la Fondation SOCAN 2019 et qui a sorti son premier album «Dreamweaver» en 2020, offre quelques-unes de ses chansons.

ICI Artv – Vendredi 30 septembre à 20h00

«Le mur du silence» à Doc Humanité

Le documentaire «Le mur du silence» expose les défis des personnes sourdes à faire face à une société qui ne s’est pas encore adaptée à elles, et se propose de les écouter et, surtout, de les entendre.

La réalisatrice et comédienne de Caraquet Denise Bouchard réalise et coscénarise le documentaire qui souhaite faire entrer nombre de téléspectateurs dans un monde encore méconnu.

Il y aurait un mur qui sépare la réalité de bon nombre de ces gens et celle de ceux qu’on appelle les «entendants», et peu de contacts entre les deux mondes. C’est grâce aux signes qu’on sait qu’ils sont là, qu’ils existent.

Le documentaire, présenté dans le cadre de «Doc humanité», veut mettre en lumière les rêves, les passions de personnes sourdes, et aussi les multiples défis auxquels elles doivent faire face dans la société.

ICI Télé – Samedi 24 septembre à 22h30

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires