UN VIN DE PRÉDILECTION POUR ACCOMPAGNER VOS FRUITS DE MER

UN VIN DE PRÉDILECTION POUR ACCOMPAGNER VOS FRUITS DE MER

Qu’ont en commun les mois de septembre, octobre, novembre et décembre? Ce sont tous des mois finissant par BRE et qui font saliver les amateurs de moules et d’huîtres! Bien que de nos jours il est possible de les consommer à longueur d’année, cette recommandation aurait été ordonnée par Louis XV pour des raisons principalement sanitaires. Comme les réfrigérateurs n’existaient pas à l’époque, le but était d’éviter leur transport pendant les chaleurs de la saison estivale.

Les vins issus de l’appellation Muscadet-Sèvre et Maine, située à l’extrémité ouest de la Vallée de la Loire tout près de Nantes et de l’océan Atlantique, sont des valeurs sûres lorsque vient le temps de choisir un vin pour accompagner vos fruits de mer préférés. L’unique cépage utilisé dans l’appellation est le Melon de Bourgogne ou Muscadet, planté sur des sols de schiste, entre autres, et qui jouit d’un climat océanique.  Ce sont des vins blanc secs d’une grande fraîcheur, aux parfums subtils de citron, pamplemousse, pomme, agrémentés de notes salines et minérales, un choix idéal pour rehausser le délicat goût des huîtres, moules et crustacés. Mais attention à ne pas le confondre avec les raisins de la grande famille des Muscat, qui, eux, sont très exubérants et parfumés.

On peut retrouver la mention «sur lie» sur les étiquettes de certains Muscadet-Sèvre et Maine afin de souligner un procédé qui consiste à laisser le vin vieillir pendant l’hiver sur ses lies. Les lies sont les particules de levure qui, une fois mortes, se déposent dans le fond de la cuve, apportant complexité, rondeur et parfois un léger perlant au vin. C’est le cas du Muscadet-Sèvre et Maine sur Lie du vignoble Chéreau-Carré qui, depuis 60 ans, met en scène trois générations de vignerons passionnés pratiquant les vendanges manuelles et l’agriculture raisonnée.

Cet automne, lorsque vous penserez moules, huîtres ou crustacés, pensez Chéreau-Carré. Santé!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des